Yann Moisan

Scala, Web, Linux…

Scala.io

Scala.io, la première conférence française dédiée au langage Scala, s'est tenu à Paris le 24 et 25 octobre. De nombreux speakers rock stars ont répondu présent à l'appel. Cela s'est déroulé dans les locaux de l'école 42.

Le programme était super, avec 3 tracks en parallèle; le plus difficile étant alors de choisir les conférences. Heureusement, toutes les présentations ont été filmées et seront présentes sur le site infoq. Un immense big-up à l'organisation qui a fait un super boulot.

Voici dans l'ordre chronologique les conférences auxquelles j'ai assisté. Pour chacune d'elle, vous trouverez le compte twitter du speaker et éventuellement un lien vers les slides. Et pour chacune, un éventuel fait qui m'a marqué

1er jour

2ème jour

  • Sadek Drobi, Playframework Scala: democratising functional programming for web developers

    composition is powerful and method chaining is NOT composition

  • Runar Bjarnason, Purely Functional I/O

    Pure functions are composable, modular, testable, scalable and comprehensible.

  • Sean Parsons, Let The Types Set You Free

    Model your logic with types.

    val fn: (UserId) => IO[Option[User]] : avec de bons types, on comprend ce que fait la méthode sans son nom

  • David Galichet, Playing with the State Monad

    La State Monad est utile pour le parsing, le caching, la validation

    Un site pour apprendre scalaz

  • Lars Hupel, Combining Scalaz and Shapeless for Great Good

    ADT is is one ore more case class with zero or more fields.

    typelevel, pour étendre le système de typage de Scala

  • Stefan Zeiger, Database Access with Slick

    Slick will become the default DB layer for Play

    Slick 2.0 will be realease during Q4 2013.

  • Yorick Laupa, Stream Processing avec Scalaz-Stream

    scalaz-stream est plus simple à utiliser que les Iteratee de Play.

Conclusion

C'est le genre d'évènement inspirant. Je repars donc avec une liste de chose à faire bien remplie : Finir de lire l'excellent Functional Programming in Scala, essayer Typesafe Activator, développer un POC avec Akka, passer du temps à étudier les librairies scalaz, shapeless. Certaines notions m'ont aussi échappé comme les Free Monad.